Le risque mouvement de terrain

Définition

Les mouvements de terrain concernent l'ensemble des déplacements du sol ou du sous-sol, qu'ils soient d'origine naturelle ou anthropique (occasionnés par l'homme). Parmi ces différents phénomènes observés, on distingue :
- les affaissements et les effondrements de cavités ;
- les chutes de pierre et éboulements ;
- les glissements de terrain ;
- les avancées de dunes ;
- les modifications des berges de cours d'eau et du littoral ;
- les tassements de terrain provoqués par les alternances de sécheresse et de réhydratation des sols.
Une fois déclarés, les mouvements de terrain peuvent être regroupés en deux grandes catégories, selon le mode d'apparition des phénomènes observés. Il existe, d'une part, des processus lents et continus (affaissements, tassements…) et, d'autre part, des événements plus rapides et discontinus, comme les effondrements, les éboulements, les chutes de pierres, etc.

Pour en savoir plus

Le risque mouvement de terrain
Ces pages visent à présenter, sous la forme de courtes fiches de quatre pages, les éléments les plus importants nécessaires à la compréhension de ce que sont les risques majeurs, et la politique de prévention qui y est associée.

Les consignes face à ce risque

Page de liens spécialisés sur ce risque

Annuaire des sites relatifs aux risques majeurs

Dossier d'information
Ce dossier d'information présente, en 21 pages, les éléments principaux sur la connaissance et la prévention des mouvements de terrain, y compris des rappels historiques et réglementaires. Il est un point de départ de référence sur tous les aspects des mouvements de terrain.